DANSES DES CARAÏBES

Sous ce vocable il nous faut entendre un ensemble de rythmes et de danses associées au secteur des îles des caraïbes. Antilles, Cuba, Saint-Domingue etc

Ce sont des danses à base jazz qui globalement ne sont pas codifiées.

danses de la GouadeloupeNous y retrouvons de manière concentrée toute une richesses culturelle, que nos sociétés redécouvrent.
En réalité, ce résultat est la rencontre de deux cultures:
- Culture latine d'un des pays de l'Europe (France, Espagne, Portugal)
- Culture d'une Tribu ou d'une région d’Afrique dans le cadre des déportations des populations suite à la "traite des esclaves".

Histoire des danses des caraïbes

Après l'abolition progressive de l'esclavage (1833 en Angleterre, 1848 en France, 1865 au États-Unis, 1888 au Brésil, 1880 en Espagne...), la communauté noire des Caraïbes retrouve ses racines cultures avec une certaine joie de vivre.
Cette mise à jour des racines se fait aussi avec copie et imitation des cultures Européennes.

 C'est ainsi qu'aux Antilles Françaises, la Biguine est née à partir d'un mélange de Polka et de Jazz: Elle exprime l'émancipation des esclaves dans cet air de liberté.

Les cours de Danse des Caraïbes:

Ces cours comprennent l'apprentissage des diverses formes de Salsa, Cubaine et Portoricaines, mais aussi la Bachata, le Cha-Cha, la Rumba.